Le 31/10/2014 Marché de l'assurance

Selon une étude de l'Observatoire des Charges de Copropriétés le montant des charges d'assurances augmente très fortement depuis plusieurs années avec notamment une hausse record entre 2012 et 2013 de +7.5%. Notre expérience du domaine nous laisse penser que cette tendance haussière se confirmera en 2014 puis en 2015. Comment expliquer cette trajectoire ?

En premier lieu, nous observons une augmentation du taux de sinistralité des copropriétés de 5% sur le plan national. Cela s'explique par deux phénomènes : le vieillissement du parc immobilier français, notamment en centre ville ou un nombre très important d'immeubles ont été construits avant 1950, et le retard pris par les copropriétés dans la réalisation des travaux d'entetien.

Sur le premier point, le faible rythme de constructions neuves et de réhabilitations d'immeubles anciens est directement lié à la politique du logement menées depuis de longues années par les pouvoirs publics. Sur le second point, nous constatons que les syndics de copropriétés ont de plus en plus de difficultés à faire voter des travaux d'entretien, même basiques, lors des Assemblées Générales. Les copropriétaires, touchés de plein fouet par la crise économique et les différentes hausses de la fiscalité, renoncent à engager des travaux de réfection souvent onéreux et reportent de fait le risque de sinistres sur leur Compagnie d'Assurances. Cette tendance lourde fait exploser les taux de sinistralité notamment en dégats des eaux et par voie de conséquence les primes d'assurances.

En second lieu, nous notons que la convention CIDRE (Convention d'Idemnisation Directe et de Renonciation à Recours en dégats des eaux) pénalise fortement les copropriétés qui se trouvent dans l'impossibilité d'entamer des recours contre les assureurs des propriétaires ou locataires négligeant en cas de sinistres. Il faut noter que cette convention entre assureurs fait actuellement l'objet d'une renégociation entre la FFSA et le Gema et qu'une remise à plat est prévue pour le 1er semestre 2015.

Retrouvez l'analyse de l'Argus de l'Assurance : http://www.argusdelassurance.com/acteurs/l-assurance-tire-les-charges-de-copropriete-vers-le-haut.85171